couleurs et mots

Quand la poésie rencontre la peinture

Archive pour la catégorie 'TOITS SANS MOI'

TOITS SANS MOI

Posté : 31 mars, 2008 @ 10:48 dans TOITS SANS MOI | Pas de commentaires »

toitssansmoi.jpg

Il était assis sur un banc,
Pierrot blanc et son masque de clown.

La marionnette était très complexe,
Chaque fil traduisait un sentiment,
De ses souliers au bout de l’index,
Il était pour moi plus que vivant.

LUMIERE!!!!!! Juste le projo sur le pantin.
Autour, le noir, le vide quoi!!! Pas de passé, juste un présent,
Juste une présence.

MUSIQUE!!!!!! Cette musique sirop qu’il ne fallait pas….
Cet Adagio d’Albinoni!!!! Même quand tu as l’impression d’être
bien dans ta peau, elle te fout un de ces coup de bourdon!!!

Heureux de vivre qu’il était Pierrot,
Quittant son banc, il fit quelques pas,

Il donnait l’impression de connaître
Façon mime, ce que tu ne vois pas,
Cachant, faisant apparaître,
Prenant, jetant par-çi, par -là.

OMBRE!!!!!! Ombre qui s’allonge sur la scène, ombre de femme
Qui le fait sursauter!!! C’est vrai que depuis quelques secondes,
Pierrot semblait attendre quelqu’un.

BONHEUR!!!!!! De la voir arriver, de la voir s’approcher de lui,
Sortant son coeur de la poitrine, il avança de quelques pas,
Soudain…une deuxième ombre….mais masculine celle là, se profila.

TRISTESSE!!!!!! En une seconde , il avait compris!!!
Qu’il était malheureux Pierrot.

Il retourna s’assoir sur son banc
Son masque le gênait, il le jeta.
Il savait qu’il n’était qu’un enfant
Fait de bois, de ficelles………..Il pleura.

……….Il était assis sur un banc,
Pierrot blanc et son masque de clown.

Toi sans moi, la vie c’est comme ça.

Gilles de POLI

 

 

A o u t c h a t c h a t c h a |
l'art de rêver |
Artisanat Berbère |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Agités du pinceau
| Finc Organisation
| SCRIBOUILLE ET PEINTURLURE